Header - PVC

Découvrez le PVC, une matière modulable en fonction de vos besoins

Découvert en 1835 par le physicien français Henri Victor Regnault, le polychlorure de vinyle, connu sous le sigle « PVC », est l’un des polymères les plus utilisés dans le monde. Composé à 57% de sel de mer et à 43% d'hydrocarbures pétroliers, le PVC est la seule matière plastique d’usage courant constituée par plus de 50% de matières premières d’origine minérale dont la source est considérée comme inépuisable.

Les avantages de la matière PVC

D’après le rapport de VinylPlus (2015), le PVC est un matériau écologiquement durable dans le sens qu’il nécessite considérablement moins de pétrole que les autres matières thermoplastiques. De plus, ses caractéristiques intrinsèques lui confèrent un certain nombre d’avantages supplémentaires tels que sa bonne résistance au feu, sa grande longévité, sa facilité de production et de mise en œuvre ou encore sa résistance à l’eau. Et naturellement, sa capacité à être recyclable à 100%.

De par sa polyvalence, le PVC peut être formulé de manières différentes : rigide ou souple, transparent ou opaque, incolore ou teinté, compact ou cellulaire, etc. Ses vastes possibilités de formulation lui permettent de répondre à un grand nombre de demandes et d’exigences. En raison de sa nature thermoplastique, la matière PVC peut être recyclée plusieurs fois sans perte significative de performances.

Le PVC recyclé dans le secteur de la construction

Dans le secteur économique du bâtiment et des travaux publics, les tubes en PVC intègrent du PVC recyclé depuis longtemps. Le procédé majoritairement utilisé est celui de la co-extrusion (multicouches) en maintenant les mêmes niveaux de performances techniques des tubes.

Ainsi, la production du PVC recyclé permet une économie d’énergie et une réduction d’émissions de procédé, afin de s’inscrire dans une démarche éco-responsable favorable au développement durable.

En 2017, plus de 639 000 tonnes de PVC ont été recyclées en Europe, contre 569 000 tonnes en 2016. (VinylPlus)

Selon le programme de développement durable VinylPlus, 570 000 tonnes de PVC recyclé permettent d’économiser jusqu’ à 1,1 million de tonnes de CO². De la sorte, l’empreinte écologique de ce polymère est jusqu’à 8 fois inférieure à celle des matériaux traditionnels, diminuant ainsi l’impact sur le changement climatique.

D’un point de vue juridique, depuis le 1er janvier 2014, une règlementation relative aux déclarations environnementales des produits de construction et de décoration destinées à un usage dans le bâtiment est entrée en vigueur (Décret n°2013-1264 et Arrêté du 23/12/2013). Elle rend la déclaration environnementale obligatoire quand la commercialisation d’un produit de construction destiné à la vente en France s’accompagne d’allégations environnementales. Depuis le 1er juillet 2017, toutes les Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) sont vérifiées par tierce partie indépendante. Renseigner une FDES implique de disposer d'une analyse du cycle de vie du produit, soit un bilan environnemental très détaillé, ainsi que d'informations sanitaires résultant souvent d'essais spécifiques.

Source :

  1. « Technologies de recyclage du PVC », VinylPlus, 2015.

Spotlight

Retrouvez les dernières actualités et contenus de qualité liés à l'assainissement et à la gestion des eaux pluviales.