Wavin bannière Deux bassins d-infiltration sous la gare de Besancon Viotte
Répondre au défi du changement climatique

Deux bassins d’infiltration sous la gare de Besançon Viotte

Chaque année, 2,3 millions de voyageurs fréquentent la gare ferroviaire de Besançon-Viotte (Doubs). Un nouvel aménagement a été réalisé en 2013, pour restructurer la gare et ses abords. Il a notamment permis de résoudre le problème du traitement des eaux pluviales grâce à la solution globale d'infiltration, de rétention et de régulation Wavin Q-Bic.

La solution Wavin

En milieu urbain, les sols imperméabilisés n’absorbent pas l’eau des fortes pluies qui engorge les réseaux d’assainissement jusqu’à provoquer leur débordement. C’est ainsi que les nappes phréatiques et les rivières peuvent être polluées. 

Un chantier sous contraintes

La demande du maître d’œuvre imposait :

Pour que l’eau s’infiltre là où elle tombe

Les villes s’intéressent de plus en plus aux techniques qui redonnent aux sols leur rôle naturel d’éponge : ainsi l’eau s’infiltre là où elle tombe. Ces solutions ont l’avantage d’être économiques puisque cette eau n’aura pas à être traitée dans les stations d’épuration.

Q-Bic Wavin en milieu urbain dense

A Besançon, Wavin a proposé une réponse technique globale adaptée aux zones urbaines denses :

  • insertion du système d’infiltration dans le tissu complexe des réseaux enterrés en répartissant les volumes d’eau vers deux bassins Wavin Q-Bic : un bassin d’infiltration de 63 m3 et un bassin d’infiltration et de rétention de 170 m3
  • régulation du système par effet Vortex inclus dans un regard Tegra 1000 prêt à poser (Wavin Corso Vortex & trop plein sur réhausse)

Ce système a été installé en octobre 2013 sous le parking et la voie d’accès au parvis de la gare TGV SNCF par l’entreprise TP JC Bonnefoy; Distributeur Wavin : Pillon Réseaux TP.

Solutions associées

Services associés