Répondre aux défis des changements climatiques en participant à la réhabilitation d’un quartier

Montpellier – Les quatre fonctions d’une galerie accolée au système Wavin Q-Bic.

Dans le cadre de la réhabilitation du quartier Petit Bard de Montpellier (Hérault), Wavin a proposé un système complet d’infiltration et de gestion volumétrique des eaux pluviales de ruissellement, notamment en cas d'orage (Q-Bic). Cinq ouvrages de rétention des eaux pluviales dimensionnés à la taille de ce quartier ont été enterrés. Une galerie technique, constituée à partir de modules préfabriqués, est accolée au bassin de stockage de 1 838 m3.

La solution Wavin Q-Bic retenue

Le bassin de rétention des eaux pluviales de ce quartier est composé de quatre hauteurs de modules Wavin Q-Bic (2,4 m de hauteur totale). Wavin France a proposé d'y accoler une galerie technique visitable d'une longueur de 19,2 m, positionnée sur la largeur du bassin. Les eaux pluviales y pénètrent par une canalisation de gros diamètre avant de se déverser dans le bassin. Elle intègre une décantation, ce qui simplifie la gestion des forts débits. Elle est accessible par deux puits d'accès Ø1000 avec échelle.

Un chantier sous contraintes

La demande du maître d’œuvre imposait :

Une galerie, quatre fonctions

La galerie technique de Wavin permet :
  • Inspection visuelle de la structure, entretien (hydrocurage et l'aspiration des matières) et maintenance,
  • Diffusion des effluents dans les modules Wavin Q-Bic,
  • Connexion de canalisations Ø800 et Ø315,
  • Dégrillage des macros déchets et décantation des sables grossiers (effet « dessableur »).

De la conception à l’entretien et la maintenance

En lien avec le chargé d'affaire et le bureau d'études, le Technopôle Wavin a élaboré un dossier technique complet, qui a conforté les acteurs de ce chantier sur la performance hydraulique de la solution proposée et sur la pérennité de ces systèmes enterrés.

Solutions associées

External services