Pour un approvisionnement performant et une eau saine

Nos générations futures devront faire face à un déficit de 40 % entre leur demande en eau et leur approvisionnement effectif, une prévision qui rend inacceptables les pertes liées aux fuites ou la contamination de l’eau par des canalisations vieillissantes.

Chez Wavin, nous pensons qu’il est possible de réparer l’actuelle infrastructure sans suspendre l’approvisionnement dans toute une ville. Selon nous, il faut aussi mettre en place des solutions plus performantes pour réutiliser l’eau de pluie afin de préserver nos ressources en eau douce. Ces solutions résident dans la transformation numérique et dans un réseau de canalisations sûr et flexible, dont la durabilité permettra de livrer ce qu’il est censé livrer : une eau propre et sûre aux populations du monde entier.

Notre point de vue

Pourquoi ne résout-on pas le problème, au juste ?

En résumé, creuser des trous dans les rues n’est pas pratique en plus de coûter cher. Il faut penser autrement et faire appel à de nouvelles technologies pour remplacer les infrastructures vieillissantes de manière :

  • économique, sans creuser ;
  • sûre, en évitant les risques de légionellose dans les nouvelles installations ;
  • intelligente, en exploitant la technologie pour la surveillance et la maintenance prédictive afin d’améliorer la qualité de l’eau potable ;
  • durable, en récupérant et en réutilisant l’eau de pluie pour éviter de puiser dans les ressources en eau douce.

Mais nous n’y arriverons pas tout seuls.

Il faut que la réglementation encourage les ingénieurs et les urbanistes à penser autrement, et les installateurs à réaliser correctement les projets. En attendant, nous faisons la promesse de livrer des produits et des solutions capables de résoudre durablement le problème, pour un approvisionnement performant et une eau saine.

Ceux qui changent les choses

Pablo Bereciartua, ancien ministre argentin des infrastructures et de la gestion de l’eau, initiateur du Plan national de l’eau potable destiné à légiférer sur l’approvisionnement en eau et son assainissement, la lutte contre le changement climatique, l’expansion des frontières agricoles et la gestion des grandes infrastructures, quatre aspects dont le développement économique durable repose sur l’enjeu central de l’eau.

"Nous devons améliorer nos villes, qui sont aujourd’hui la réponse à la mondialisation. C’est là qu’a lieu l’innovation. Nous pouvons même nous appuyer sur des choses aussi basiques que l’eau et son assainissement comme moteurs d’innovation, avec le big data, les algorithmes ou la fibre optique."

Lire l’intégralité de l’article

Des solutions performantes et sûres

Tigris K5/M5 : les essais de pression à l’air ont le vent en poupe

Pendant des décennies, partout en Europe, on a principalement utilisé la pression de l’eau pour détecter les fuites dans les canalisations. Mais les choses sont en train de changer. Il est possible d’effectuer un test de pression à l’air sur une partie de bâtiment à la fois, sans même devoir chasser les bulles d’air. Ce procédé permet de gagner du temps. Voilà pourquoi il commence à s’imposer.

Les essais de pression à l’air ont le vent en poupe