Les propriétés hydrauliques des tuyaux en matière synthétique sont-elles comparables à celles de canalisations fabriquées dans un autre matériau?

vendredi 29 juin 2018

Les propriétés hydrauliques des tuyaux en matière synthétique sont-elles comparables à celles de canalisations fabriquées dans un autre matériau?

Non, les propriétés hydrauliques des tuyaux en matière synthétique sont meilleures. La quantité d’eau maximale qu’une canalisation d’égouttage gravitaire peut évacuer dépend du diamètre, de la dénivellation (inclinaison), du nombre de changements de direction (coudes, etc.) et de la rugosité de la paroi intérieure du tuyau. La rugosité de paroi des conduites en matière synthétique est très faible comparée aux tuyaux fabriqués dans un autre matériau, comme le béton. C’est dû entre autres au fait que la paroi lisse et étanche des tuyaux en matière synthétique empêche les saletés de s’accrocher. L’impact de la présence éventuelle d’une couche de souillures dans un tuyau en matière synthétique est donc bien plus faible que pour d’autres matériaux.

Selon une étude menée par un institut britannique indépendant, la rugosité des parois des tuyaux PVC en fonction (suite au depôts de saleté), mesurée dans des conditions identiques, est deux fois moins importante que pour le grès, trois fois moins que pour l’amiante-ciment et quatre fois moins que pour le béton. Grâce à cette faible rugosité, les contraintes de glissement des matières synthétiques sont faibles. Les crasses déposées se remettent donc en mouvement à une vitesse d’écoulement relativement basse et le tuyau ne se bouche pas. Quand aucun dépôt ne se crée, même lorsque les quantités d’eau à évacuer sont réduites, on parle le conduites auto curables, ce qui signifie qu’un tuyau en matière synthétique doit être moins souvent nettoyé. Le réseau peut alors être conçu avec une dénivellation ou un diamètre plus faible.