Habiter en tout confort sur les rives de la Meuse

Port du Bon Dieu – Appartements de luxe

Rêvez un instant… Devenir l’heureux propriétaire d’un appartement basse énergie sur les rives de la Meuse et goûter au luxe, au confort et à la tranquillité. Profiter d’une vue imprenable au quotidien, tout en habitant à proximité des grands axes routiers et du centre de Namur. Trop beau pour être vrai ? Et pourtant… Port du Bon Dieu concrétise ce rêve. 

Des appartements de luxe écoénergétiques

Dès les premiers plans, nous voulions faire de Port du Bon Dieu un modèle en termes de respect de l’environnement et d’efficacité énergétique. À cet effet, le bureau d’études Wavin a proposé au maître d’ouvrage Atenor et au bureau d’étude Matriciel de travailler avec des tuyaux de retour Tigris Inline. Avec ce système, le tuyau de retour est situé dans l’arrivée d’eau chaude.

Le retour dans l’arrivée d’eau

Johan Parijs, Account Manager : " Tigris Inline présente plusieurs avantages. Vous gagnez notamment de l’espace dans vos gaines, car vous n’avez plus à placer de tuyaux de retour distincts. Il vous faut, en outre, moins de matériel, ce qui rend le système d’alimentation en eau nettement moins cher. Mais l’économie d’énergie réalisée avec Tigris Inline reste le facteur décisif pour Atenor et Matriciel. Concrètement, les pertes thermiques sont 25 à 30 % inférieures. À la clé ? Une sensible diminution de vos factures de gaz et de mazout. "

Le meilleur système de retour inline

Chef de chantier, Samuel Kalbusch de Desitherm confirme ces avantages : " À mes yeux, Tigris Inline est le meilleur système de tuyaux de retour intégrés sur le marché. Et dans la mesure où Wavin dispose d’un vaste stock et livre toujours ses produits dans les délais, vous collaborez avec un fournisseur fiable en plus d’être innovant. Pour une entreprise d’installation, cette combinaison vaut de l’or. "

Tigris Inline a mis dans le mille. Le maître d’ouvrage Atenor ne s’attendait pas à économiser de l’énergie avec les arrivées et les évacuations d’eau. 
Samuel Kalbusch , Desitherm